top of page
Rechercher

ENDOMETRIOSE, levons le voile ( partie 1)

Dernière mise à jour : 24 févr. 2022


Levons le voile sur l’endométriose qui touche de plus en plus de femmes, avec à la clé ,un parcours de soin souvent flou, des douleurs physiques bien réelles et une impuissance face à l’obscurité qui règne autour de cette pathologie.


Cet article découle du témoignage de mes patientes, de mon expérience de soin , de mon expérience de femme ,et à pour but de mettre de la lumière sur tout ce flou.


L’endométriose se manifeste par des symptômes divers et variés touchant particulièrement la sphère gynécologique et digestive, mais aussi l’aspect psycho-émotionnel de la femme.


Voici ce que je retrouve souvent chez les femmes que j’accompagne:


“J’ai mal, mais on me dit que c’est psychologique” , la femme se sent coupable , incomprise et a pourtant de réelles douleurs physiques.


“ J’ai mal, il y a un développement de cellules endométriales sur telle ou telle zone “ , avec examens médicaux confirmant le diagnostic médical. La femme remet entièrement son corps à nous thérapeutes, au corps médical, elle se sent impuissante et passive.


Il est important de ne plus dissocier les douleurs physiques , qui sont ici bien réelles, avec l’aspect psycho-émotionnel. Et surtout, sans porter de jugement. Rien n’est bien ou mal.


Intégrer TOUS les aspects de l’endométriose et de la femme est essentiel pour comprendre les manifestations spécifiques à chacunes.


1.Intégrer et agir sur la structure physique :


Le sang ne circule pas correctement dans le petit bassin et génère ainsi différentes douleurs, des stases de sang se créent, des douleurs en coup de couteau, des douleurs lombaires, dans les membres inférieurs, des douleurs du cycle et lors des rapports sexuels.


La médecine chinoise permet de comprendre le lien entre la sphère digestive et gynécologique. On y retrouve des ballonnements, des troubles du transit, des hémorroïdes, des intolérances alimentaires.

Pour les praticiens de médecine chinoise on retrouve souvent au Renying /Cunkou un Pouls de yangming difficile à équilibrer.


2.Intégrer et agir sur l’identité de la femme :


On y retrouve des femmes en manque de stabilité , des artistes, hôtesses de l’air, des voyageuses ou des femmes loin de leur pays d’origine.

La femme , notamment par sa dimension cyclique a besoin de stabilité, de “ racines”, d’un espace sécurisant pour évoluer. On y retrouve ici la dimension familiale et leur lien avec les parents , leur famille. La femme cherche son identité.


3.Intégrer et agir sur les traumatismes et l’aspect transgénérationnel


IVG , fausse-couche, grossesse difficile, viol, violences sexuelles affectent la circulation sanguine du petit bassin ( aspect physique) et la femme dans toute son entièreté (+ aspect psycho- émotionnel)

Pour aller plus loin , une naissance difficile, des mémoires traumatiques des lignées de femmes transgénérationnelles affectent la structure du bassin (aspect physi

que) et la femme dans toute son entièreté (+ aspect psycho émotionnel)




TOUT intégrer, sans jugement, ce n’est la faute de personne.

Vous avez le choix de reprendre ce pouvoir sur votre corps et sur vous même dans votre entièreté .

c’est un chemin difficile mais tellement précieux , et toutes les femmes que je vois évoluer en ressortent tellement plus fortes, plus sûres d’elles à tous les niveaux.


Sandy



94 vues0 commentaire