top of page
Rechercher

Fascias et Biomécanique

Les fascias sont constitués d' une matrice collagénique qui enveloppe toutes les structures du corps ( les os, les organes, les vaisseaux, les nerfs, les muscles etc...). Cette disposition leur donne un rôle d'intégration de toutes les structures du corps et les implique dans de nombreux schémas physiologiques et pathologiques ( allant de la séquelle douloureuse articulaire d'une vieille blessure à des troubles organiques sévères).


Les mouvements de sa structure microcristalline génèrent des micros courants bio électriques qui véhiculent énergie et informations entre les cellules de tout l'organisme et permet d'expliquer en partie la réalité fonctionnelle des méridiens d'acupuncture.

Ils sont aussi une voie de circulation des fluides organiques.


Cette matrice peut être altérée mécaniquement ( blessure, excès ou manque d'activité physique ), par le chaud et le froid, chimiquement ( par une mauvaise alimentation, la consommation de drogues et de medicaments... ).


Il est impossible de les observer en dissection sur un corps sans vie c'est la raison pour laquelle le monde scientifique n'a pu démontrer son existence sous le nom d'interstitium que très récemment en 2018


Les fascias sont cependant une réalité physiologique que de nombreux thérapeutes avaient appréhendés par l'observation et la palpation depuis des milliers d'années.


Concrètement c'est grâce à ces fascias que nous pouvons agir sur votre physiologie en cabinet :


-Les manipulations, mobilisations, massages, les étirements (yoga) redonnent à la structure fasciale de la mobilité, font circuler les fluides et favorisent la détoxification des cellules.

-L' Acupuncture, par l'usage d'aiguilles métalliques permet d'agir sur la conductivité bioélectrique du fascia.

-La Moxibustion : La chaleur dissout la matrice collagénique, la fluidifie et lui rend sa mobilité ( le froid aura lui tendance à la figer ).


176 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page